© Comité Paul MONDAIN

2, rue de l'étang des moins - 750500 TARTECOURT

Ce site se veut interactif : nous souhaitons toute participation à son évolution, analyses et commentaires, toute précision sur les œuvres de Paul Mondain, toute évocation sur sa vie et sur celle de ses proches notamment autour de Quimper et de Limoges où il a exercé la fonction de psychiatre des hôpitaux. Ces apports enrichissent le site et permettent d’illustrer la vie exceptionnelle de ce peintre de talent.

Le site est en cours de formation. Seules quelques œuvres sont exposées. Des centaines de photographies suivront prochainement. 


Les œuvres qui sont mises en lignes sont authentifiées par un Comité composé de Madame Raymonde Schneider (ex-épouse du peintre), Florence Mondain (fille du peintre), Maître Bertrand Joliff (avocat du barreau de Paris) et Monsieur Gilles Moreau, expert du peintre chargé de la gestion de ses œuvres.


Les possesseurs d’œuvres de Paul Mondain peuvent les soumettre à Monsieur Gilles Moreau qui les examinera avec le Comité, les authentifiera et pourra délivrer une attestation et les intégrer dans le site qui sera mis à jour au fur et à mesure des découvertes. Les correspondances peuvent être adressées par mail ou par courrier postal en français, anglais ou allemand aux adresses suivantes :
•   paul-mondain@orange.fr 
•   Monsieur Gilles Moreau - 2 rue de l’étang des moines - 70500 TARTECOURT.

     Tél 03 84 68 13 04, 06 45 79 43 95.

Présentation
Actualités

29/6/2017

Événement : conférences à Quimper

A Quimper, les conférences du vendredi 30 juin 2017 concernant le peintre Paul Mondain ont regroupé une quarantaine de personnes très intéressées par son œuvre. Elles ont commencé à 14 heures sur le site de l’hôpital Gourmelen et se sont terminées à 18 heures, suivies d’une visite de l’exposition permanente et privée à la galerie ALEPH et d’une autre « exposition privée », sur le parking de la gare, sous la pluie ! Les présentations ont été faites par Monsieur Pascal Bénard, directeur de cet hôpital, où Mondain a officié en tant que chef du service « Baume » et, à deux reprises, comme médecin-directeur de « l’hospice »...

30/8/2016

Exposition à Quimper

C’est à Quimper, à la galerie ALEPH que Mondain a retrouvé ses lettres de noblesse. Pendant les mois de juillet et août 2016, 90 tableaux, dessins et céramiques furent exposés. Ils soulevèrent un véritable enthousiasme dans le public quimpérois et auprès de nombreuses personnalités se rappelant du psychiatre Mondain. Une visiteuse dont le parent avait été soigné dans l’hospice du docteur Mondain, entreprend des recherches pour aller sur ses traces... Plusieurs anciens malades du docteur Georges Desse ont témoigné de leur émotion devant son portrait réalisé par Mondain : « Il était mon médecin traitant ! ». Un collectionneur nous confiait deux tableaux peints par Mondain. L’un montrait des malades, dont son présumé parent balayant les feuilles dans les cours de l’hôpital-hospice. De nombreux tableaux ont été vendus, à des prix très respectables mais encore accessibles et Monsieur Angelier, propriétaire de la galerie, en conserve encore quelques dizaines en exposition permanente, visibles sur rendez-vous.


    Le personnel de l’hôpital psychiatrique de Gourmelen, où l’artiste a travaillé de 1937 à 1955, s’engage dans la promotion de l’œuvre de Mondain car Mondain a véritablement révolutionné l’esprit et les pratiques thérapeutiques de cet hôpital alors considéré comme un hospice. Le directeur, Monsieur Pascal Bénard, et l’historien de l’hôpital, Monsieur Jacques Jourdren, organisent avec le docteur Gilles Moreau, une conférence sur Mondain et son œuvre le vendredi 30 juin 2017 dans l’après midi, ouverte au public. Elle succèdera à l’inauguration du tableau offert à Gourmelen par le Comité mondain.

22/12/2015

Ventes à l'hôtel Drouot

Une première vente s’est déroulée à Drouot le 14 décembre 2015, qui a permis d’établir une première cote. Lors de cette vente, les 37 tableaux de Mondain entraient en concurrence avec des tableaux de peintre très célèbres comme Francis Bacon mais ils s’offraient enfin au grand public.

Découverte de l'artiste

Mondain a été fortuitement redécouvert lors d’une brocante à Bourbonne les bains. Quelques uns de ses tableaux gisaient sur le sol, sous une pluie fine ! Gilles Moreau, étonné par la qualité de cette peinture, les a acquis. Grace au brocanteur, il a pu entrer en relations avec Raymonde Schneider, ex-Madame Mondain, ainsi qu’avec sa fille Florence. Avec elles, il a décidé de promouvoir l’œuvre de Mondain.

Please reload